Johnny Hallyday « jaloux » de Véronique Sanson selon la chanteuse ?

Véronique Sanson

Véronique Sanson est revenue sur sa carrière et a fait de drôles de confidences. Elle est persuadée que Johnny Hallyday était « jaloux » d’elle.

En 50 ans de carrière, Véronique Sanson a vécu beaucoup de choses. Invitée de l’émission Stupéfiant ! ce lundi 29 avril, la chanteuse est revenue sur l’ensemble de sa carrière et sur les rencontres artistiques qui l’ont marquées. Parmi elles, il y a celle avec Eddy Mitchell. « Je l’adore. C’est un mec bien, c’est un musicien, c’est un type qui aborde la musique avec humour », a-t-elle confié face à Léa Salamé.

La journaliste de France 2 a alors demandé à son invitée si elle se sentait plus proche d’Eddy Mitchell ou de Johnny Hallyday. Et Véronique Sanson de répondre sans détour : « Johnny, il était inaccessible et puis en plus, je pense qu’il était un petit peu jaloux de moi », affirme-t-elle.

hommage

Des propos qui ont aussitôt suscité l’étonnement du côté de Léa Salamé : « Johnny ? Johnny était jaloux de vous ? Pourquoi ? », s’interroge-t-elle, curieuse. La chanteuse de 70 ans s’explique : « Parce que je faisais ma musique, parce que je suis musicienne, parce que je jouais du piano, que je jouais de la guitare, que je composais de la guitare… »

ému

En effet, Johnny Hallyday bien qu’il ait co-écrit ou composé quelques dizaines de morceaux doit l’essentiel de son succès à des chansons composées par d’autres artistes, à l’instar de Charles Aznavour, Hugues Aufray, Jean-Jacques Goldman ou encore Michel Berger.

Véronique Sanson

Et le fait qu’à la même époque, une femme se soit fait connaître en composant elle-même ses chansons l’aurait dérangé. C’est en tout cas ce que pense Véronique Sanson. Et elle ne s’en cache pas : « Il pouvait être macho, très macho », reconnaît-elle. Selon les dires de la chanteuse aux 50 ans de carrière, Johnny aurait été piqué dans son orgueil et ça ne lui aurait pas vraiment plu…


Laeticia Faubert

Tout projet impressionnant commence par une étincelle et un esprit talentueux. Laetitia Faubert est la fondatrice du site MERCI MAMAN. À tout juste 38 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme et a lancé ce projet unique. Grâce à ses impressionnants talents dans le marketing numérique, elle continue d'être la force motrice au développement du site.