Meteo France est notamment chargé de la prévision et de l’étude des phénomènes météorologiques, de l’état du manteau neigeux.

L’établissement est également chargé de la conservation de la mémoire du climat et de l’élaboration de projections climatiques globales et régionales. Meteo France exerce ses activités et ses missions dans le cadre d’un contrat d’objectifs et de performance avec l’État.

L’organisme est chargé de constituer et de gérer la banque de données du climat passé et actuel. La mémoire du climat impose la collecte des observations et des conditions de mesure. Ces observations sont nécessaires pour produire des modèles climatiques numériques et anticiper les changements de climat. Meteo France met en place les moyens de stockage et d’accès à des données. Elles sont exploitées quotidiennement pour des productions en temps quasi-réel mais sont aussi la base d’études très pointues. Préciser la connaissance du climat est un impératif pour la recherche et les politiques publiques d’adaptation au changement climatique. Elle a entrepris un effort de recherche et de sauvetage de documents contenant des données anciennes.

L’évolution du climat passé est calculé à partir des longues séries de données observées. Le soutien aux politiques publiques d’adaptation au changement climatique occupe par ailleurs une place croissante dans les activités de Météo-France. L’établissement s’emploie notamment à préciser les impacts des changements climatiques. Meteo France est ainsi associé aux travaux du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), notamment pour la réalisation de projections climatiques. L’établissement contribue à divers projets coopératifs, notamment en liaison avec le Plan national d’adaptation au changement climatique (PNACC).