Covid-19 pandémie : Comment savoir si vous êtes malade et que faire si vous pensez l’être. Actuellement le virus se propage partout.

Le ministre de Santé, Olivier Véran, a annoncé jeudi soir que le nombre de personnes malades du Covid-19 était passé à 38 en France. Soit une augmentation de 20 cas en moins de 24 heures. Le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé jeudi que l’épidémie était devant nous. Si vous pensez être malade, il ne faut pas aller chez le médecin mais appeler directement le 15. Voici tout ce qu’il faut savoir.

Comment se transmet le coronavirus?

Le Covid-19 se transmet par la salive, les gouttelettes dues à la toux ou aux éternuements, par contacts rapprochés avec des malades comme des poignées de main ou des embrassades et par contact avec des surfaces contaminées. Un lavage de mains régulier (toutes les heures environ) permet de se prémunir en grande partie contre la transmission.

Quels sont les symptômes?

Il est difficile voire impossible de différencier les symptômes du Covid-19 de ceux d’une grippe saisonnière. À savoir une fièvre d’apparition brutale, une toux d’ordinaire sèche qui peut se prolonger, des maux de tête, des courbatures, le nez bouché et une irritation de la gorge. Ces symptômes n’apparaissent pas nécessairement tous, ni de manière simultanée. On considère que deux tiers des personnes infectées sont peu symptomatiques, voire asymptotiques.

Comment être sûr que je n’ai pas la grippe?

Pour le moment, les autorités sanitaires le répètent: l’épidémie n’est pas encore arrivée sur le territoire. Si vous présentez ces symptômes et que vous n’êtes pas de retour d’une zone à risques, il n’y a pas de raison que ce soit le coronavirus. Vous avez sûrement la grippe ou un syndrome grippal. La situation serait cependant amenée à évoluer, si la France devait entrer au stade 3 du plan épidémique (qui est déclenché lorsque le nombre de malades devient très important et que la chaîne de contaminations ne peut être remontée). La stratégie sanitaire passerait d’une logique de détection et de prise en charge individuelles, à une logique d’action collective.

Qu’est-ce qu’une zone à risque?

Ce sont les pays ou régions dans le monde où le nombre de malades est très important. La liste est mise à jour par Santé Publique France sur le Covid-19. A l’heure où cet article est écrit, y figurent la Chine, Hong Kong, Singapour, la Corée du Sud, le nord de l’Italie (Vénétie et Lombardie), mais aussi l’Iran. Pour toutes les personnes de retour d’une de ces zones, il est conseillé de surveiller sa température deux fois par jour et de réduire au maximum les activités extérieures non indispensables et la fréquentation de lieux où se trouvent des personnes fragiles (Ehpad, maternité, etc.).

Que faire si vous pensez être malade?

Si vous présentez des symptômes et que vous revenez d’une zone à risques, il est très important de ne pas se rendre aux urgences ou chez le médecin généraliste pour ne pas contaminer les autres patients. Le port du masque est vivement recommandé: il permet d’éviter de contaminer vos proches. Il faut appeler le 15 et expliquer votre situation. Si vous êtes jugé susceptible d’être infecté, vous serez conduit dans l’un des 138 établissements habilités à accueillir des patients malades pour y subir un test. Vous serez maintenu à l’isolement le temps d’obtenir le résultat.

Covid-19 : À quoi sert le numéro vert 0800 130 000?

Ce numéro est disponible 7 jours sur 7, de 8h à 21h, exclusivement pour répondre aux questions non médicales. Cette plateforme a vocation à répondre aux questions pratiques, par exemple des parents inquiets de voir leur enfant refusé à l’école, des employeurs s’interrogeant sur la possibilité d’obliger un salarié à faire du télétravail, ou bien de ceux qui se demandent où ils peuvent se procurer des masques de protection et à quoi ils servent. Les autorités sanitaires précisent bien que cette plateforme n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux. Si vous revenez d’une zone à risques, que vous avez fréquenté quelqu’un qui en revient et que vous êtes souffrant: appelez le 15!