Une femme en phase terminale a vécu des mois dans sa voiture, elle en est morte.

phase terminale

La défunte en phase terminale aurait habité dans ce véhicule depuis plusieurs mois avec son compagnon, en France, en Vendée.

Une femme de 58 ans en phase terminale est décédée dans sa voiture mardi soir à Fenouiller, un petit village de Vendée.

Ce mardi soir, c’est un drame qui touche Le Fenouiller un petit village de 4.700 âmes en Vendée. Une femme de 58 ans prénommée Isabelle serait morte à même sa voiture comme le rapporte France Bleu.

voiture

ELLE HABITAIT DANS SA VOITURE

Après avoir perdu leurs emplois respectifs en début 2017, Isabelle et son compagnon Emmanuel ont dû se résoudre à se séparer de leur domicile.

Hébergé par la mairie et les proches au départ, le couple a fini à la rue.

Sans logement et sans emploi, Isabelle et Emmanuel ont dû habiter dans leur voiture sur un parking en plein centre de Fenouiller. C’est là que le couple dormait alors qu’Isabelle avait de problèmes de santé.

Le couple n’osait pas demander de l’aide à leurs voisins. Toutefois, Pierrick Guillemette, gérant d’une supérette et un couple de riverains, René et Catherine, qui se sont aperçus de leur situation n’ont pas hésité à leur apporter de l’aide.

«Personne ne s’occupait d’eux. L’hiver arrivait, donc je leur apportais à manger et le café le matin. J’en ai parlé, mais trop tard», aurait confié Pierrick Guillemette comme le rapporte France Bleu.

LE COUPLE ÉTAIT SUR LE POINT D’OBTENIR UN LOGEMENT D’URGENCE

Pierrick Guillemette, René et Catherine ont également informé la mairie face à la situation. Cependant, la décision a été prise un peu trop tard.

en France

«Il y a une grosse culpabilité, j’ai réagi trop tard. Je m’en veux un petit peu»,

poursuit toujours Pierrick Guillemette.

Parce que la veille du décès d’Isabelle le couple avait rendez-vous avec le conseil départemental dans le but de l’obtention d’un logement d’urgence. Le mardi matin, il devait s’entretenir avec une assistante sociale, mais Isabelle était trop affaiblie pour s’y rendre.

Et la suite de l’histoire vous la connaissez. Dans la nuit de ce mardi, Isabelle a perdu la vie. Pourtant, elle aurait bien pu obtenir un logement qui lui aurait probablement évité la mort.

UN COUPLE QUI VIT SUR UN PARKING D’AIX-EN-PROVENCE

En août dernier, c’est en Aix-en-Provence que France Bleu a rencontré un couple qui vivait dans une situation quasi similaire à celle d’Isabelle et Emmanuel.

Il s’agit de Léa et son compagnon Cédric qui vit dans une tente entre deux voitures sur le parking d’un HLM, et ce depuis 6 mois.

femme

Et pourtant, Léa, la jeune femme de 19 ans, avait également des problèmes de santé. Épileptique, la jeune femme a fait une mauvaise chute et s’est retrouvée dans un fauteuil roulant.

En effet, il ne peut plus de déplacer en s’appuyant sur ses jambes. Depuis, on ne sait pas toutefois si le couple a trouvé un logement.


Laeticia Faubert

Tout projet impressionnant commence par une étincelle et un esprit talentueux. Laetitia Faubert est la fondatrice du site MERCI MAMAN. À tout juste 38 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme et a lancé ce projet unique. Grâce à ses impressionnants talents dans le marketing numérique, elle continue d'être la force motrice au développement du site.