Paul complètement « humilié » sur le plateau des Douze coups de midi.

Douze coups de midi

Douze coups de midi : L’étudiant en histoire de 19 ans a su conquérir le public grâce à ses incroyables connaissances mais …

En seulement quelques semaines, Paul, candidat des Douze Coups de midi sur TF1, est devenu le chouchou des téléspectateurs.

12 Coups de Midi

Véritable encyclopédie vivante, il a plus d’une fois mouché la production, que ce soit en soulignant une erreur sur un portrait d’Henri III, ou en corrigeant une confusion sur la date de mort de Guillaume Apollinaire.

Paul

Un personnage de télévision d’autant plus attachant, qu’il est atteint d’un syndrome de l’autisme : la maladie d’Asperger.

candidat des Douze Coups de midi

Diagnostiqué tardivement, à l’âge de seulement 15 ans, Paul n’a aucun complexe concernant sa maladie.

Présente tous les jours sur le plateau des 12 Coups de midi, sa famille s’est d’ailleurs plusieurs fois épanchée sur le sujet.

tournage

Il y a peu, sa mère avait notamment expliqué : « Les personnes atteintes d’Asperger n’arrivent pas à décrypter les codes sociaux : la politesse, le rapport à l’autre… »

Reichmann

Mais si le sujet n’est pas tabou, ce n’est pas pour autant que le chouchou de Jean-Luc Reichmann n’est pas pointilleux sur les termes employés à son sujet. Il l’a d’ailleurs bien fait remarquer à une candidate, ce mardi 28 mai… Alors qu’elle venait de perdre la partie face au Maître du midi, Chantal, souhaitant adresser un compliment à son adversaire, s’est montrée quelque peu maladroite.

Douze coups de midi

« Continue comme ça, c’est formidable quand la culture prend le pas sur la maladie », lui a-t-elle en effet glissé, le sourire aux lèvres. Un commentaire indélicat mais bienveillant, que Paul s’est empressé de rectifier. « Je préfère handicap plutôt que maladie », a-t-il ainsi aimablement rétorqué, avant d’ajouter : « Mais merci beaucoup ».


Laeticia Faubert

Tout projet impressionnant commence par une étincelle et un esprit talentueux. Laetitia Faubert est la fondatrice du site MERCI MAMAN. À tout juste 38 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme et a lancé ce projet unique. Grâce à ses impressionnants talents dans le marketing numérique, elle continue d'être la force motrice au développement du site.