Mort de Charles Aznavour, une animatrice lui manque de respect.

Mort de Charles Aznavour

Mort de Charles Aznavour ! Si de nombreux fans ont partagé leur peine sur les réseaux sociaux, d’autres n’ont pas hésité à critiquer ouvertement l’artiste.

Lundi 1er octobre, la France apprenait avec tristesse le décès de Charles Aznavour à l’âge de 94 ans. C’est le cas d’une animatrice qui officie pour France Bleu Vaucluse.

Un dérapage qui ne passe pas inaperçu. Peu de temps après le décès soudain de Charles Aznavour, retrouvé sans vie dans sa baignoire, une animatrice qui officie pour France Bleu Vaucluse s’est quelque peu réjouie de la mort de l’interprète de La Bohème : « Aznavour sexiste, raciste de droite, bon débarras », a-t-elle écrit sur ses réseaux personnels avant de supprimer son post. Très vite, Nathalie Mazet a reçu de nombreux messages de colère de la part des internautes.

Charles Aznavour

Ces derniers ont dénoncé les propos de l’animatrice, alors que le décès de Charles Aznavour a provoqué une vague de tristesse sur la France : « Ses propos sont honteux », peut-on lire. « France Bleu Vaucluse, cautionnez-vousles propos nauséabonds de votre animatrice ? », a également interpellé un abonné sur Twitter.

manque de respect

Et bien, la réponse est non. Face au bad buzz, France Bleu est intervenu sur la Toile en se désolidarisant de son animatrice : « France Bleu ne cautionne pas les propos injurieux et diffamatoires émis par une animatrice du réseau à l’encontre de Charles Aznavour. Ces propos diffusés sur les réseaux sociaux ont été tenus à titre personnel. France Bleu se joint à l’hommage unanime rendu à ce grand artiste ».

Mort de Charles Aznavour

Loin de cette vive polémique sur les réseaux sociaux, l’hommage national se prépare. Mardi 2 octobre, l’Elysée a bel et bien confirmé l’organisation de cette cérémonie vendredi aux Invalides à Paris en accord avec la famille du défunt. Un rendez-vous nécessaire pour les fans, nombreux à avoir émis le souhait d’un hommage national. Pour un ultime adieu.


Laeticia Faubert

Tout projet impressionnant commence par une étincelle et un esprit talentueux. Laetitia Faubert est la fondatrice du site MERCI MAMAN. À tout juste 38 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme et a lancé ce projet unique. Grâce à ses impressionnants talents dans le marketing numérique, elle continue d'être la force motrice au développement du site.