Le Jeu de la dame sur Netflix, ce que vous ne savez pas sur la série.

Le Jeu de la dame

Le Jeu de la dame, cette célèbre mini série de Netflix qui rend amoureux d’échecs, ses spectateurs. La série la plus vue de tout Netflix.

Le Jeu de la dame, cette série Netlix qui bat des records, le phénomène que personne n’attendait.

La fièvre ainsi que la popularité de Beth Harmon ne baisse pas, quatre semaines après la sortie de la série Le Jeu de la dame sur Netflix.

Le Jeu de la dame streaming

Avez-vous déjà vu Le Jeu de la dame ?

Le secret de la réussite de cette splendide série de Netflix, intitulée Le Jeu de la dame est bien sûr le résultat de différentes circonstances.

C’est le travail de Gabriele Binder dans le département des costumes, la direction artistique, la capacité de Scott Frank à rapprocher les échecs sans craindre les détails techniques.

Sans avoir besoin que le spectateur les comprenne tous pour apprécier la série (et la ressource visuelle de Beth Harmon pour comprendre le fonctionnement de l’esprit) et c’est aussi le travail d’Anya Taylor-Joy pour séduire la caméra dans chaque plan.

Le Jeu de la dame streaming vf

Grâce à la conjonction de ces éléments, je dirais que cela explique pourquoi Le Jeu de la dame fonctionne, et pourquoi le verdict est positif et qu’il y a des incitations pour les téléspectateurs à la regarder.

Mais il y a quelque chose qui va au-delà de tous ça dans Le Jeu de la dame. Bien que nous ne disposions pas des données de visionnage, il n’est pas très courant de voir une fiction en tête du classement de Netflix pendant quatre semaines.

Il serait bon de savoir si Le Jeu de la dame a autant de succès que Stranger Things.

Sur une plateforme où les titres s’épuisent généralement rapidement, une mini-série de sept épisodes, hors des sentiers battus, est le joyau de la couronne, le pari le plus choyé, même si nous n’en savions presque rien avant le jour de sa sortie.

The Queen's Gambit

Et peut-être que je ne dirai rien que je n’aurais pas écrit dans la première critique, mais je ne peux pas m’empêcher de penser que Le Jeu de la dame est une série infaillible parce que c’est l’histoire inventée que nous aimerions tous voir à l’œuvre.

Le Jeu de la dame est toujours sur le podium de Netflix après quatre semaines en tant que nouvelle vedette, en remplacent “Stranger things”.

La série de Netflix, Le Jeu de la dame est l’adaptation du bildungsroman (roman d’apprentissage) écrit par Walter Tevi, les parallèles avec les biopics habituels au cinéma sont très évidents.

Ne sommes-nous pas habitués à voir des dizaines de films sur des gens qui sont sortis du moule et ont fait des réalisations inattendues et qui ont marqué l’histoire ?

anya taylor joy sexy

Donc, quand on s’investit émotionnellement dans l’histoire de Beth Harmon, on ne peut s’empêcher de penser qu’on est en présence d’une histoire réelle ou possible, même si c’est encore une invention de l’écrivain, qui a imaginé une version féminine du célèbre joueur d’échecs Bobby Fischer.

Mais alors, qu’en est-il de la vraie histoire ?

Les écrivains peuvent inventer des passages, placer des ellipses et détourner l’attention de certaines intrigues, mais il y a des événements qui doivent rester dans l’histoire, qu’ils se produisent ou non.

Dans Un homme d’exception de Ron Howard, ils ont oublié les intrigues homosexuelles de John Forbes Nash, mais à la place, celui-ci souffre de problèmes de santé mentale. Dans Judy de Rupert Goold, le déclin de la carrière de Judy Garland s’est accompagné d’éclairs de talent mais surtout de destruction.

The Queen's Gambit streaming

Mais la série Netlix Le Jeu de la dame a le meilleur des deux mondes : elle invente une histoire de dépassement (l’orpheline devient championne du monde d’échecs) sans avoir à faire face aux limites d’une biographie existante.

Il suffit de regarder le parcours de Beth Harmon grâce à Le Jeu de la dame streaming vf depuis le moment où nous la rencontrons jusqu’à celui où nous lui disons au revoir.

Les conflits ne manquent pas, les moments où elle souffre, ne sont jamais menés à bout car Scott Frank fait toujours une embardée au dernier moment et réoriente la vie de la joueuse d’échecs.

L’orphelinat de Beth Harmon semble terrible au début de la série Netlfix Le Jeu de la dame (et il est vrai qu’elle y développe sa dépendance pour les anti-dépresseur).

Le Jeu de la dame distribution

Mais Beth Harmon ne finit jamais par se sentir déstabilisée : elle trouve en M. Shaibel un personnage silencieux mais positif et en Jolene une amie de toujours.

Même la directrice de l’orphelinat est stupide, négligente, mais pas nécessairement despotique ou méchante.

Le créateur de Le Jeu de la dame Scott Frank est très habile : il ne pousse jamais les conflits à leur limite, il se balance au dernier moment vers le bon côté.

Lorsque les Wheatley adopteront Beth Harmon, il semble que ce sera un désastre, qu’ils la voudront pour des raisons que nous ne pouvons pas comprendre, mais finalement Alma est confirmée comme une personne brisée mais avec un bon passé. Elle aime Beth Harmon et Beth Harmon l’aime.

Lorsque Beth Harmon participe à son premier tournoi d’échecs, la fiction de Le Jeu de la dame nous laisse croire que le machisme marquera sa carrière mais les allusions restent une anecdote.

On lui explique qu’il n’existe pas de ligue féminine, on la met dans son premier match contre une autre fille. Mais bientôt on prendra réellement au sérieux Beth Harmon et on cessera de la sous-estimer, au fur et à mesure des épisodes de Le Jeu de la dame streaming.

C’est ainsi que l’on peut traverser toute la série Le Jeu de la dame : l’illusion de l’obstacle insurmontable qui s’avère plus tard ne pas être si important.

Chaque rival de Beth Harmon devient un allié : Harry Beltik puis Benny Watts. Même les rivaux soviétiques (d’abord le jeune homme, puis le vétéran) aiment Beth Harmon et le lui expriment directement.

Même sur le plan amoureux, Beth Harmon se trouve dans une situation facile : D.L. la rejette parce qu’il est gay, mais avec le temps, ils deviennent meilleurs amis.

Et même sa dépendance devient supportable et Beth ne tombe pas dans le puits sans fond qui est toujours à la recherche d’un génie comme elle !

Il faut reconnaître la ruse de Scott Frank dans Le Jeu de la dame. Le réalisateur de la série la plus visionnée de Netflix se déplace comme un poisson dans l’eau.

En modifiant à son aise, le faux biopic en traitant les conflits de Beth Harmon. Les conflits dans Le Jeu de la dame promettent une dramatisation qui est réduite au dernier moment sans que le spectateur ne se sente trompé.

Mais le meilleur, c’est qu’il ne permet pas non plus de percevoir Le Jeu de la dame comme un divertissement léger (ce qu’il est) avec l’aide d’Anya Taylor-Joy et un petit projet impeccable de Netflix.

Et, bien sûr, cette combinaison Anya Taylor-Joy (Beth Harmon) et scénario entrainant est irrésistible. Le rôle de Anya Taylor-Joy transforme la mini-série Le Jeu de la dame en un produit reconnaissable.

Un produit unique qui laisse un bon goût dans la bouche, qui vous tatoue sur le cerveau le nom de Beth Harmon et le look de Taylor-Joy.

Par ailleurs, vous pouvez même reproduire que vous avez appris tout au long de la série, que vous soyez plus à même de comprendre les échecs, même si vous n’êtes encore apte qu’à jouer au jeu des petits chevaux.

anya taylor joy hot

C’est aussi drôle le dialogue que Le Jeu de la dame a avec la quatrième saison de The Crown. La série monarchique nous explique, à travers Carlos et Diana, que les êtres humains veulent croire aux contes de fées mais que ceux-ci n’existent pas vraiment.

L’écrivain Peter Morgan en est conscient car il adapte des vies réelles. Et, pendant ce temps, le public de Netflix reste obsédé par Beth Harmon dans Le Jeu de la dame parce qu’elle vend extrêmement bien l’illusion que les fins heureuses existent.

Et nous, les téléspectateurs, nous sommes cupides, nous voulons du moins y croire. Le Jeu de la dame devient la mini-série la plus regardée de l’histoire de Netflix.

Le Jeu de la dame a aussi déclenché un intérêt particulier pour les échecs, un intérêt au delà de toutes attentes.

Entrer dans Netflix ces dernières semaines a été comme vivre le quotidien d’une marmotte.

Chaque jour, il était temps de trouver Le Jeu de la dame parmi les premières positions, comme si les utilisateurs ne faisaient rien d’autre que découvrir et redécouvrir Beth Harmon.

Ce n’était pas seulement une impression. Selon la plateforme, l’histoire de la célèbre joueuse d’échecs est la mini-série la plus regardée à ce jour après avoir passé quatre semaines dans le catalogue.

Les chiffres (comme toujours lorsque Netflix donne des chiffres) doivent être mis en contexte. La plateforme rapporte qu’un total de 62 millions de personnes ont vu la série.

The Queen's Gambit acteurs

Cela signifie que l’audience est de plus de 62 millions de personnes, puisque dans un foyer, il peut y avoir plus d’une personne qui regarde la série.

Mais l’information doit aussi être prise avec un grain de sel : Netflix ne rend compte que de ceux qui commencent la série (ceux qui regardent un minimum de deux minutes) et non des ménages ou des utilisateurs qui regardent des épisodes entiers.

Quoi qu’il en soit, sur Netflix, ils sont dans les nuages avec les sept épisodes écrits et réalisés par Scott Frank sur Beth Harmon une jeune prodige des échecs joué par Anya Taylor-Joy.

Le Jeu de la dame est entré dans le top 10 des productions les plus regardées sur un total de 92 places et a été numéro 1 dans 63 pays, dont le Royaume-Uni, l’Argentine, l’Israël, l’Afrique du Sud et l’Espagne.

Le Jeu de la dame casting

Netflix a même profité de l’occasion pour montrer la fiabilité de son succès avec d’autres données.

Les recherches liées aux échecs sur Google ont doublé, l’intérêt pour les jeux d’échecs sur eBay a augmenté de 250 % et les inscriptions sur un portail d’échecs tel que Chess.com ont été multipliées par cinq.

Le Jeu de la dame, la série avec Anya Taylor-Joy a été numéro 1 dans plus de 63 pays.

La plateforme de streaming a voulu utiliser ce succès de Le Jeu de la dame pour reconnaître le talent de Scott Frank en tant que “scénariste et réalisateur”.

Le Jeu de la dame explications

Tout en célébrant le travail de Gabriele Binder sur les costumes et “son utilisation exquise des motifs d’échecs dans la garde-robe de Beth Harmon”.

Ainsi que le montage sous tension de Michelle Tesoro, la musique de Carlos Rafael Rivera, la conception de la production d’Uli Hanisch et le travail du directeur de la photographie Steven Meizler.

Depuis cet évènement, Merci Maman, en plus de recommander la découverte de Le Jeu de la dame, nous explorons les raisons pour lesquelles cette série est devenue un tel phénomène. Quel est le secret du succès ? Nous voulons savoir si l’histoire de Beth Harmon soit vraie.

Heath Ledger (l’interprète du Joker dans The Dark Knight) préparait “Le Jeu de la dame” bien avant sa mort.

Le Jeu de la dame netflix

Pour Heath Ledger, il fallait que cette histoire soit un film avant qu’elle ne devienne la série à succès de Netflix.

Contrairement aux autres fictions de Netflix qui sont attendues dès l’annonce de son lancement, la mini-série avec Anya Taylor-Joy est arrivée entourée d’un calme qui s’est vite transformé en un murmure incessant de la part des utilisateurs.

Mais il y avait un homme qui en avait déjà compris le potentiel alors que le projet n’était même pas près de devenir réalité : feu Heath Ledger, voulait transformer l’histoire de Beth Harmon en film.

Voici toute l’histoire de la création du scénario de Le Jeu de la dame.

Anya Taylor-Joy

Walter Tevis a publié en 1983 le roman Lady’s Gambit, l’histoire d’une jeune fille à l’intellect extraordinaire qui a découvert à l’âge de neuf ans qu’elle avait deux passions : les échecs et les pilules tranquillisantes.

Après avoir lu le roman, l’écrivain écossais Allan Shiach a acheté les droits du livre pour écrire un film, qu’il a signé sous le nom d’Allan Scott.

Des cinéastes étaient en conversation pour le tournage de ce scénario : Michael Apted (Le monde ne suffit pas) et Bernardo Bertolucci (Le dernier empereur).

Mais comme Allan Shiach l’a avoué, il s’est retrouvé avec un preneur inattendu : Heath Ledger, l’acteur qui a remporté un Oscar à titre posthume pour avoir joué le rôle du Joker dans The Dark Knight et qui a joué dans des titres comme Le Secret de Brokeback Mountain ou encore Dix bonnes raisons de te larguer (10 Things I Hate About You).

anya taylor joy nude

Dans une interview publiée en 2008, Allan Shiach a expliqué qu’il était très “passionné” et qu’il était un homme très attaché à ce projet en qui il voulait avoir confiance pour faire le film :

“Nous avons parlé et discuté du projet (Le Jeu de la dame film) au téléphone et nous nous sommes finalement rencontrés à la fin de l’année dernière.

En d’autres termes, il envisageait de faire avancer le projet peu avant de mourir d’une overdose à New York.

Le Jeu de la dame fin

Heath Ledger avait prévu de tourner Le Jeu de la dame le film fin 2008 mais il est décédé en janvier de la même année.

Ils ont même envoyé le scénario à Ellen Page, une actrice qui était au mieux de sa forme après le tournage de Juno et qui est actuellement à l’Umbrella Academy, également sur Netflix.

Mais tout cela n’a abouti à rien : ils voulaient commencer à tourner fin 2008 et Heath Ledger était mort en janvier.

C’est pourquoi Le Jeu de la dame a deux créateurs : Scott Frank et Allan Scott.

The Queen's Gambit streaming vf

C’était étrange car Frank, connu pour son travail dans la série Godless (très recommandée) et dans des films comme Logan et Minority Report, est apparu comme réalisateur et scénariste des sept épisodes.

“Ce fut un projet très personnel et contrôlé par Frank. Mais, comme il est parti du scénario du film de Scott (c’est-à-dire de Shiach), ce dernier apparaît également comme un créateur de Le Jeu de la dame”.

Et nous connaissons déjà (et apprécions) le résultat final de ce projet sur Netflix. Le Jeu de la dame déjà disponible en streaming vf.