La très inquiétante annonce de Jean Luc Reichmann.

Jean Luc Reichmann

Le filston de Jean Luc Reichmann a récemment été la cible d’une attaque de hacking de son propre compte Instagram. tous les détails.

Jean Luc Reichmann : Son fils Swann Reichmann est grand fan de piano, qui a dernièrement inscrit son fameux père sur l’application TikTok, a ouvert également un compte Instagram.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

‪Avant le discours du Président, nous allons rire et nous amuser confinés, ensemble, ce lundi à 18h45 sur @tf1 ‼️… 👍🐣😂 ‬

Une publication partagée par Jean-Luc Reichmann (@jean.luc.reichmann) le

Mais il y a quelques semaines, il se met à publier des vidéos de lui jouant les tubes qu’il préfère.

Entre-temps, Jean Luc, qui essaie de faire rire ses abonnés en plein confinement, est totalement accro aux vidéos qui demandent à être diffusées.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🐓 Grosse Surprise à Midi sur le plateau des 12 Coups @tf1 ‼️🙏☀️👍 … 🐥😜 @endemolshinefr

Une publication partagée par Jean-Luc Reichmann (@jean.luc.reichmann) le

Mais le présentateur de télévision va suivre de plus près les agissements de son fils sur les réseaux sociaux… car le jeune est manifestement victime de multiples actes de piratage informatique.

Jean-Luc Reichmann

« Je me fais pirater », a déclaré Swann dans la soirée de mardi à mercredi sur son compte, qui rappelle le cas d’Oscar, le fils de Patrick Bruel, qui a lui aussi vécu cette aventure néfaste.

Quant à Nathalie Lecoultre, l’épouse de Jean Luc Reichmann, véritable artiste, sa femme partage avec les utilisateurs d’Internet et fans ses plus belles découvertes et réalisations.

Jean-Luc Reichmann

« Avec Nathalie, nous sommes complémentaires », confiait le présentateur des 12 coups de midi a Gala en mars 2020.

Et de continuer à propos de la femme avec laquelle il forme une famille de 8 personnes :

« J’ai tout de suite aimé son côté féminin, l’émotion qu’elle a dégagée » dévoile Jean Luc Reichmann.

La crise du COVID-19 vécue par Jean Luc Reichmann à la maison …

Le tournage d’une série des Douze coups de midi, sur TF1, a permis à Jean Luc Reichmann d’être fidèle à la chaîne tous les jours. Confiné chez ses proches, entre la Bourgogne et la Franche-Comté, il a confié sa vie format « Covid 19 ». « Je vis des choses totalement inédites en ce moment ».

Jean-Luc Reichmann

Le public des « Douze coups de midi » n’a jamais été aussi nombreux.

Votre jeu Jean Luc Reichmann est-il une excellente thérapie contre le blues de l’enfermement ?

Je suis sûr que oui, avec ou sans enfermement par ailleurs. Vous devez savoir que « Les Douze coups de midi » est une bonne thérapie générale. Notre jeu est un reflet de la société. C’est comme une émission de télé-réalité. Aux 12 coup de midi, nous sommes dans la vie réelle.

magazine de l’AIMETH

Jean Luc Reichmann : Le besoin de divertissement a toujours été grand, en temps de crise, de conflit et de problème en France.

Je suis assez bien connecté à tous les réseaux sociaux. J’envoie souvent des ondes positives car, en tout cas, j’essaie de faire sourire mes amis ou de leur faire comprendre que nous ne sommes rien sans les autres et c’est la vérité. C’est très intéressant. Je le préconise depuis très longtemps, je l’ai réaffirmé dernièrement dans mon ouvrage « T’as une tache pistache » mon dernier livre. Et nous nous en rendons compte plus que jamais en ces temps dures et difficiles à cause de cette terrible maladie qui circule partout.

Jean-Luc Reichmann

Les émissions des 12 coups de midi ont été enregistrées bien avant le confinement, heureusement.

Le public vous manque t’il beaucoup Jean Luc Reichmann ?

Je reste en étroite relation avec les gens grâce à mes différents réseaux sociaux. C’est très important pour moi le contact. De plus, nous allons essayer de faire tout notre possible pour garder ce lien entre le jeu des 12 coups de midi et les téléspectateurs. Nous avons enregistré un grand nombre d’émissions avant le confinement complet. Nous pouvons peut-être envisager d’en enregistrer d’autres par la suite, sans public bien sûr, avec une équipe plus restreinte. La seule question sera la présence des concurrents, pourront-ils voyager ? C’est ma seule question pour le moment, l’espoir fait vivre.

Jean Luc Reichmann

Et vous, quelle est votre activité préférée dans un espace confiné ?

Je vis dans la vieille ferme de mon grand-père que j’ai pu récupérer. Je suis là où il est né. Chaque nuit, j’allume un feu en repensant à mes grands-parents, et je fais de nouvelles expériences.

Cela me donne de nouvelles expériences à vivre ?

Jean Luc Reichmann : Je lis les textes de mon grand-père car il y a beaucoup de livre chez lui. Il tenait un journal tous les jours, surtout sur la période du conflit de notre pays dans les années 1940. De plus, je suis en totale harmonie avec la nature autour de moi et c’est que du bonheur pour moi.


Sacha Delperrier

En tant que rédacteur passionné, Sacha s'intéresse à tous les sujets qui font l'actualité en France et en Europe. En tant que rédacteur web de profession, il s'engage tous les jours à informer le public de la manière la plus précise possible, tout en offrant une qualité d'information sans précédent. En tant que freelance pour Merci Maman, son objectif est également de proposer un circuit d'information qui se distingue des grandes rédactions journalistiques largement présentes sur Internet, en offrant un regard différent sur l'actualité journalière.