Christophe Dominici Obsèques : le message bouleversant de sa fille Kiara.

christophe dominici

L’émotion était vive en ce mercredi 2 décembre au matin. Une semaine après le décès de Christophe Dominici et les obsèques du sportif.

Une grande cérémonie religieuse a eu lieu dans l’église Sainte-Cécile de Boulogne-Billancourt pour Christophe Dominici. C’est dans cette localité des Hauts-de-Seine que le joueur de rugby a vécu avec sa femme Loretta et leurs deux filles, Kiara et Mya. L’aîné, qui avait 12 ans et était resté silencieux depuis sa disparition, lui a rendu un vibrant témoignage devant une assemblée en deuil. Mon cher papa, tu m’as été enlevé trop précipitamment.

affaire dominici

J’avais encore besoin de toi et depuis lors, j’ai écouté ta musique encore et toujours. Tes baisers, tes étreintes et ton sourire me manqueront tellement. Je t’aime”, a-t-il eu le courage de dire, comme l’a révélé le journal Midi Olympique. Un dernier au revoir pour Christophe Dominici par de nombreuses célébrités et proches du défunt, comme Franck Comba, Vincent Moscato, Sylvain Marconnet, Christophe Moni qui a porté le cercueil du défunt joueur de rugby, Bernard Laporte, Jean-Luc Reichmann et sa compagne Nathalie Lecoultre ou Thomas Lombard.

christophe dominici femme

Les conditions de la mort de Christophe Dominici ne sont pas encore claires.

Pour l’instant, les circonstances exactes de la mort de Christophe Dominici restent incertaines. Bien que plusieurs témoignages suggèrent qu’il pourrait s’agir d’un suicide, la police attend toujours les résultats des tests toxicologiques, en particulier pour savoir s’il prenait ses médicaments, révèle l’Équipe.

Cependant, la famille du défunt rejette catégoriquement l’hypothèse selon laquelle il se serait suicidé. Sa femme, Loretta, a même déclaré qu’il n’avait pas fait de tentative de suicide ni fait de déclarations morbides ces derniers mois. En fait, aucune explication écrite d’un tel geste n’a été trouvée chez lui.

L’autre indice favori est donc celui d’un accident. La seule certitude dans ce cas est que l’autopsie a révélé qu’il n’avait pas été poussé du toit du bâtiment désaffecté auquel il avait grimpé pour une raison encore inconnue.

Décès de Christophe Dominici : le joueur aurait été traité avec des “médicaments lourds”.

Une fin dramatique. Le 24 novembre, Christophe Dominici a été retrouvé mort près du parc de Saint-Cloud. Depuis lors, une enquête a été ouverte pour connaître la raison de sa chute, et plus précisément pour savoir s’il s’agit ou non d’un suicide. Depuis sa mort, plusieurs personnalités sportives, dont Bernard Laporte, lui ont rendu hommage, exprimant leur immense surprise de savoir que la thèse du suicide est envisagée. Cependant, des sources proches de l’enquête, citées par L’Equipe le 28 novembre dernier, semblent défendre cette version de l’histoire.

dominici

Le légendaire joueur de rugby souffrait de dépression depuis la mort de sa sœur en 1986. Plus récemment, il a subi les conséquences d’un échec commercial. Son ambition était de reprendre le club de Béziers, avant que le projet ne soit avorté. Cette histoire l’a évidemment affecté. Non seulement l’échec de son projet de reprendre le club, mais aussi tout ce qui se passait autour de lui. Christophe Dominici, qui selon la même source n’est pas toujours très clair, était sous forte médication.

Il n’a pas essayé de se suicider…

Pour Loretta Denaro, l’ex-petite amie du joueur de rugby, le suicide de Christophe Dominici n’est pas une option. Il n’a pas fait de tentative de suicide, ni de déclarations morbides au cours des derniers mois. Selon une source proche, aucun acte de propriété n’a été trouvé dans sa maison ou sur lui. Une position partagée par la famille du sportif décédé dans un communiqué de presse :

Certaines déclarations ont été diffusées à la hâte dans les médias selon lesquelles Christophe avait sciemment mis fin à sa vie ; déclarations dont la famille entend se protéger. Cette thèse, qui est particulièrement facile, n’est pas prouvée et ne peut, en l’état, être accréditée. L’enquête se poursuit et vise notamment à confirmer si le champion de rugby prenait effectivement des médicaments.

Décès de Christophe Dominici : sa femme Loretta ne croit pas du tout au suicide

Nul ne sait encore avec certitude ce qui s’est passé. Le mardi 24 novembre, le corps sans vie de Christophe Dominici a été retrouvé dans le parc de Saint-Cloud, situé dans les Hauts-de-Seine. D’après les premières constatations et le témoignage d’un cycliste, il semble que le joueur de rugby de 48 ans se soit suicidé. Un homme l’a vu monter sur le toit d’un bâtiment abandonné et a ensuite sauté.

message bouleversant

Sa femme Loretta le recherchait lorsque la tragédie s’est produite. L’ancien athlète était parti se promener mais, ne le voyant pas revenir, la mère de ses deux enfants était allée dans la maison qu’ils construisaient non loin de la tragédie.

C’est à ce moment, alors qu’elle marchait sur l’avenue de la Grille-d’Honneur, qu’elle a trouvé son mari étendu sur le sol. Ce fut une scène bouleversante pour cette mère, qui était trop bouleversée pour être entendue par la police. Trois jours se sont écoulés avant qu’elle ne trouve le courage de donner son témoignage. Et contrairement au quartier de Christophe Dominici, qui ne l’a pas trouvé dans son assiette ces derniers temps, elle se dit convaincue qu’il ne s’est pas suicidé.

Christophe Dominici Obsèques

Loretta Dominici ne croit pas que Christophe Dominici s’est suicidé.

Selon Le Parisien, l’enquête ouverte après la mort du joueur de rugby mardi ne permet pas encore de conclure qu’il s’est suicidé ou a eu un accident. Le témoin clé, un cycliste de passage, a décrit une chute difficile à interpréter. En fait, il a dit avoir vu l’athlète tomber soudainement par-dessus le parapet en béton le long de l’avenue. Il a dit qu’il ne l’avait pas vu escalader le parapet ou le grimper pour sauter de la falaise. Cela suffit à miner la version du suicide, que la femme du défunt ne croit pas.

christophe dominici

Sa veuve rejette fermement la théorie du suicide de Christophe Dominici. Elle l’a dit et répété aux enquêteurs, nos collègues le rapportent. Des tests toxicologiques seront donc effectués dans les prochains jours pour apporter un éclairage nouveau. En fait, les chercheurs se demandent si l’absorption de substances psychotropes n’aurait pas pu lui faire perdre l’équilibre par accident.


Laeticia Faubert

Tout projet impressionnant commence par une étincelle et un esprit talentueux. Laetitia Faubert est la fondatrice du site MERCI MAMAN. À tout juste 38 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme et a lancé ce projet unique. Grâce à ses impressionnants talents dans le marketing numérique, elle continue d'être la force motrice au développement du site.