Brigitte Macron pleure tous les jours, les raisons enfin dévoilées.

Brigitte Macron

Tout a basculé pour la « première dame ». Ce jour-là, Brigitte Macron apprenait qu’elle allait sûrement devoir affronter le mal tant redouté.

Brigitte Macron a été déclarée cas de contact à Covid-19 et a été immédiatement placée en isolement. Bien que l’épouse du président de la République n’ait eu aucun problème, elle a dû être confinée pendant une semaine, selon les recommandations des autorités sanitaires. Après ce retrait nécessaire, elle a dû subir un test. Heureusement, le test était négatif. Un vrai réconfort pour Brigitte et tous ses proches, à commencer par son mari.

brigitte macron jeune

Malheureusement, après cette heureuse nouvelle, la mère de Tiphaine Auzière Brigitte Macron n’était pas à l’aise. Loin de là… Depuis le début de son mandat, son mari a travaillé dur pour être sur tous les fronts. Entre la crise des gilets jaunes et les différents attentats terroristes en France, le jeune président a eu du pain sur la planche, sans oublier ce virus, sans précédent dans l’histoire de l’humanité.

brigitte macron

Tous ces événements l’ont amené à prendre des décisions fortes, dont ce nouvel endiguement annoncé le 28 octobre lors d’une intervention télévisée qui a surpris tout le monde. Mais depuis que Brigitte Macron a défendu la liberté d’expression et le droit à la caricature lors de son discours en hommage à Samuel Paty, il a été la cible de nombreuses menaces de mort. Le gouvernement recevrait des montages montrant le chef de l’État en train d’être brûlé ou décapité. Le groupe djihadiste Al-Qaida au Maghreb islamique a même menacé de se venger du leader français après son entrée en fonction.

Devant cette menace bien réelle, il est facile d’imaginer l’état d’anxiété dans lequel doit se trouver Brigitte Macron. Sans doute paniquée à l’idée qu’il puisse arriver quelque chose à Emmanuel, elle craint aussi, comme le rapporte Le Parisien le 1er novembre, pour sa sécurité personnelle, au point d’avoir peur de sortir une fois l’enfermement levé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @brigittemacron.officiel

C’est dans ce contexte angoissant que Brigitte Macron a décidé de s’exprimer dans une vidéo émouvante publiée sur le compte Instagram d’Emmanuel Macron le 5 novembre dernier. Je suis rongé par la tristesse, commente Brigitte Macron devant la caméra, l’air sérieux. Visiblement très affectée, elle poursuit : Une certaine neurasthénie s’est emparée de moi, et je pleure tous les jours. Je pleure parce que je suis seule, triste, bouleversée. Parfois, je me demande même : comment ce serait si je disparaissais ? Est-ce que je manquerais à quelqu’un ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @brigittemacron.officiel

Des mots très forts qui disent à quel point elle lutte pour supporter la dernière épreuve que cette année 2020 décidément terrible lui a infligée. Et Brigitte Macron ne s’arrête pas là : Je ne me supporte plus, je sens mon corps et mon esprit se serrer les uns contre les autres et tout ce que je veux, c’est partir, m’enfuir, dans un endroit où il n’y a pas d’Internet. Mais après ces quelques phrases simplement terrifiantes, elle explique que ce ne sont pas ses propres mots, mais ceux d’une jeune fille de 16 ans harcelée à l’école et sur les réseaux sociaux qui lui ont envoyé cette lettre déchirante.

Émue par le sort de cette jeune fille qui demande de l’aide, Brigitte Macron a immédiatement réagi en rendant publique cette lettre choquante afin de mettre en garde contre ce phénomène qui ne cesse de faire des victimes. C’est le quotidien de trop de jeunes, harcelés, a déclaré Brigitte. Oui, l’intimidation fait beaucoup de dégâts. Il détruit.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @brigittemacron.officiel

Nous ne devons pas laisser faire. Un discours aussi rare que touchant, qui dit combien cette femme généreuse et concernée se tourne vers les autres. Loin de s’apitoyer sur son sort, elle reste fidèle à ses engagements. En 2018, elle a promis de faire tout son possible pour lutter contre le redoutable fléau de l’intimidation, qui toucherait un élève sur 10.

En deux ans, l’ancienne enseignante, qui a été confrontée à ce douloureux problème à de nombreuses reprises au cours de sa carrière, n’a pas abandonné le combat. Lors de son discours, l’épouse d’Emmanuel Macron a rappelé que Brigitte Macron avait lu d’autres témoignages de jeunes victimes en juillet 2019, devant les ministres de l’éducation des pays du G7. »

Brigitte Macron a ensuite rappelé les actions déjà entreprises, citant les étudiants ambassadeurs, les enseignants ayant reçu une formation spécifique ou les références en matière de harcèlement mobilisées dans chaque académie. Vous pouvez compter sur ma détermination à poursuivre ce combat et sur l’engagement total du Président de la République française, a-t-elle conclu.

Brigitte Macron

Les enfants et les adolescents doivent savoir qu’ils peuvent compter sur nous. Et nous serons là pour eux. C’est un plaidoyer sincère et émouvant qui montre, une fois de plus, que Brigitte Macron ne manque ni de cœur ni de courage.


Laeticia Faubert

Tout projet impressionnant commence par une étincelle et un esprit talentueux. Laetitia Faubert est la fondatrice du site MERCI MAMAN. À tout juste 38 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme et a lancé ce projet unique. Grâce à ses impressionnants talents dans le marketing numérique, elle continue d'être la force motrice au développement du site.