Brigitte Bardot s’en prend à des officiels à cause de commémorations du 11 novembre.

Brigitte Bardot

A l’occasion du centenaire de la fin de la première guerre mondiale. Le coup de gueule de Brigitte Bardot contre les commémorations du 11 novembre.

Emmanuel Macron a effectué pendant plusieurs jours une « itinérance mémorielle » en France, qui a pris fin à Paris ce dimanche 11 novembre.

Etaient également présents les représentants de 84 pays et organisations. En cette période, la république française a fait parler d’elle, notamment avec Donald Trump qui a parlé de ses désaccords avec Emmanuel Macron sur twitter.

Mais le président des Etats Unis n’était pas le seul à être en colère. Brigitte Bardot a également poussé un coup de gueule sur Twitter.

On sait depuis longtemps que l’ancienne actrice s’oppose à la politique d’Emmanuel Macron. Cette fois, c’est le côté grandiose des commémorations du 11 novembre qu’elle n’a pas du tout apprécié.

« Quelle indécence ces commémorations spectaculaires, ce cirque de débauche de luxe people, ces extravagances gastronomiques, tout ce ‘tra-la-la’ censé rendre hommage aux millions de soldats morts »

Sans oublier les 15 millions d’animaux, chevaux, chiens, pigeons qui ont, eux aussi, payé de leurs vies cette victoire ô combien mortifère. » En somme, Brigitte Bardot aurait préféré un peu plus de « silence, de dignité et de recueillement »

SON ACCROCHAGE AVEC NICOLAS HULOT

Récemment, l’ancienne actrice avait donné une interview dans laquelle elle avait traité l’ancien ministre de la Transition écologique et solidaire de « lâche de première classe qui ne sert à rien ».

En réponse, dimanche matin, Brigitte Bardot a reçu un coup de téléphone de Nicolas Hulot. Sur Twitter, elle a déclaré qu’elle avait été réveillée à 10h du matin, et que le ministre était « en rage », qu’il l’avait traitée « de lâche » et qu’il avait avoué que « ses dossiers étaient bloqués par l’Elysée« .

commémorations du 11 novembre

Suite à ce message, Franceinfo a contacté Nicolas Hulot lui-même. Il confirme avoir appelé Brigitte Bardot car il avait été »contrarié par des déclarations » qu’il jugeait « injustes et calomnieuses ».


Laeticia Faubert

Tout projet impressionnant commence par une étincelle et un esprit talentueux. Laetitia Faubert est la fondatrice du site MERCI MAMAN. À tout juste 38 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme et a lancé ce projet unique. Grâce à ses impressionnants talents dans le marketing numérique, elle continue d'être la force motrice au développement du site.