Yolan, 17 ans, l’ado disparu il y a un mois à été retrouvé sans vie.

17 ans

17 ans : Un appel à témoins avait été lancé par la gendarmerie après la disparition le 15 décembre dernier de Yohan Delanoy.

Le jeune apprenti dans le bâtiment, sans histoires, à Wavrin, dans la métropole lilloise, il avait que 17 ans.

Le corps de cet adolescent a été retrouvé il y a quelques jours, indique Le Parisien, dans le canal de la Deûle, à proximité du lieu de sa disparition.

« Une partie de corps humain a été retrouvée dans la rivière la Dêule, à proximité du lieu de disparition du lieu supposé du mineur », a déclaré le parquet.

Yolan

Les causes du décès ne sont pas connues à ce stade de l’enquête.

Le samedi 15 décembre au soir, le jeune homme a quitté le domicile familial et a dit à ses parents « je sors ». Depuis il n’avait plus donné de signe de vie.

Une information judiciaire a été ouverte pour « approfondir les investigations et permettre à la famille d’avoir accès au dossier ».

La section de recherches de gendarmerie de Lille est chargée de l’enquête.

ado disparu

Retour sur cette affaire mystérieuse …

« On ne sait plus quoi penser, ni où chercher. On attend que les gendarmes nous recontactent pour nous donner des nouvelles, en espérant qu’il y en aura ». Mélisa Delannoy, grande soeur de Yolan, relance un appel à témoins pour tenter de retrouver son frère, dont plus personne n’a de nouvelles depuis le samedi 15 décembre 2018.

Ce jour-là, vers 22h30, l’adolescent de 17 ans quitte le domicile de ses parents situé rue Roger Salengro à Wavrin dans la métropole lilloise (secteur des Weppes). « Il dit à ma mère qu’il sort et une heure plus tard elle lui envoie un message, mais il n’ouvrait pas les messages, alors que d’habitude il répondait », raconte Mélisa. Quelques heures plus tard, la famille de Yolan alerte la gendarmerie.

Disparition inquiétante

Rapidement, d’importants moyens ont été déployés pour tenter de retrouver Yolan. Hélicoptère et chien-pisteur ont notamment été mobilisés pour des battues dans le secteur. Des plongeurs ont également sondé la Deûle et dans le même temps des appels à témoins étaient relayés dans la presse et sur les réseaux sociaux. Sans résultat.

C’est la section et la brigade de recherches de la gendarmerie Lille qui ont été saisies de cette enquête pour disparition inquiétante. Fugue, accident, ou hypothèse criminelle, à ce stade, « toutes les pistes sont envisagées », confie une source proche du dossier.

Ce soir 15 décembre, Yolan Delannoy est parti à pied, sans moyen de paiement. « Apparemment personne (de son entourage amical, ndlr) ne l’avait vu dans la soirée », rapporte sa soeur.

La famille inquiète

« On ne sait plus quoi penser, ni où chercher. Mes parents sont dans l’attente… c’est insupportable pour eux de ne rien savoir » poursuit Mélissa, d’autant que selon ses proches, « il n’y a pas de raison qu’il ait fugué ». « Il était content de ce qu’il faisait, parlait de l’avenir, il n’avait pas de soucis. Il est apprenti dans le bâtiment et à l’école tout allait bien, dans son entreprise aussi », assure-t-elle.

« On attend que les gendarmes nous recontactent pour nous donner des nouvelles, en espérant qu’il y en aura. Ils répètent que l’enquête est en cours et qu’ils la prennent très au sérieux », dit Mélisa Delannoy.

17 ans

Qui en appelle, encore, à quiconque pourrait se rendre utile afin de comprendre ce qui est arrivé à son jeune frère : « Si quelqu’un l’a aperçu, l’a vu… ou même un petit truc pour faire avancer l’enquête, même banal… au contraire ! Tout ce qu’on veut, c’est le retrouver », conclut-elle.


Laeticia Faubert

Tout projet impressionnant commence par une étincelle et un esprit talentueux. Laetitia Faubert est la fondatrice du site MERCI MAMAN. À tout juste 38 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme et a lancé ce projet unique. Grâce à ses impressionnants talents dans le marketing numérique, elle continue d'être la force motrice au développement du site.